3 Conseils pour choisir le bon éthylotest

Chaque conducteur doit désormais avoir un éthylotest dans sa boîte à gants, qu’il soit chimique ou électronique.

Encore faut-il vous assurer qu’il soit fiable, et à défaut, savoir comment choisir votre éthylotest.

Trois conseils pour choisir le bon éthylotest !

Éthylotest : que dit la loi, quelles sont vos obligations ?

Deux mesures viennent d’être adoptées très récemment, obligeant à avoir un éthylotest à disposition dans certaines situations :

  • Depuis le 1er décembre 2011, les établissements ouverts après deux heures du matin doivent obligatoirement tenir à la disposition de leurs clients des éthylotests.
  • Depuis le 1er juillet 2012, mais l’infraction ne sera sanctionnée qu’à partir du 1er novembre 2012 (11 euros d’amende), les automobiles, les motos et les camions devront avoir dans leur boîte à gants au moins un éthylotest.

Petit rappel : la limite à ne pas dépasser autorisant à reprendre le volant est de 0,5 g d’alcool par litre de sang, soit 0,25 mg par litre d’air expiré si vous soufflez dans un éthylotest.

Ces mesures rendant l’éthylotest indispensable, les fabricants ont augmenté leur production et leurs prix.
Parallèlement, les produits frauduleux, voire défectueux, se multiplient. Alors comment choisir le bon éthylotest ?

Alors, comment choisir son éthylotest ?

Grandes surfaces, pharmacies, magasins d’accessoires automobiles, cavistes, buralistes, professionnels de l’hôtellerie, etc., les lieux de vente sont très variés.

Mais peu importe l’endroit, ce qu’il faut c’est acheter un éthylotest qui porte le marquage NF (norme française).

Ce marquage NF est le seul qui certifie que le produit soit homologué, c’est-à-dire que le fabricant a respecté une démarche qualité et a fait tester ses produits par un laboratoire indépendant

Liste des fabricants d’éthylotests chimiques et d’éthylotests électroniques certifiés NF :http://www.lne.fr/

Les autres estampillages, y compris le marquage CE, ou les logos imitant ceux de la Sécurité Routière ou de l’Association Prévention Routière, ne garantissent pas la fiabilité du produit.

Méfiez-vous des imitations, des éthylotests frauduleux et défectueux !

Mis à jour par Isabelle Eustache le 16/07/2012
Créé initialement par Isabelle Eustache le 22/12/2004
Cet article n’a pas fait l’objet de révision depuis cette date. Il figure dans le planning de mises à jour de la rédaction.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *