Douleurs aux cervicales : d’où viennent les raideurs dans la nuque ?

Vous avez mal aux cervicales, au niveau du coup, de la nuque, ou de la partie haute du dos ? La présence de douleurs dans ces zones du corps se nomme généralement la cervicalgie. C’est une affection qui est susceptible de toucher tous les groupes d’âges, surtout si vous passez de longues heures devant votre écran d’ordinateur ou la journée au volant. Mais dans la majorité des cas, les douleurs disparaissent en un ou deux semaines, sinon au plus après huit semaines si les vertèbres du cou sont touchées par l’arthrose ou par une autre maladie chronique, comme l’arthrite rhumatoïde. Dans cet article, découvrez plus détails sur ces douleurs.

Douleurs Cervicales

La douleur cervicales plus communément appelée mal de cou, se définit par une douleur localisée à la nuque qui est souvent accompagnée de maux de tête, d’étourdissements et de douleurs aux épaules ou aux bras. Cependant, si les douleurs sont persistantes ou sévères et qu’elles se propagent ailleurs dans les bras ou les jambes par exemple, alors il est conseillé de consulter un médecin.

Les causes

Les causes possibles aux douleurs des cervicales sont plusieurs. Elles peuvent être par exemple dues à la contraction de la zone musculaire logée autour des lombaires, lors des périodes de stress. Dans le cas d’une hernie discale ou une discopathie dégénérative, ce sont les vertèbres cervicales et plus particulièrement leurs articulations qui sont endommagées. Mais la majorité des causes sont liées à l’usure des structures mécaniques du cou. Nous pouvons citer par exemple :

  • la fatigue musculaire, c’est-à-dire des muscles du cou,
  • l’arthrose
  • la compression des nerfs
  • une atteinte au niveau des cartilages ou des vertèbres ;

Parmi les causes moins fréquemment des cervicalgies, nous pouvons citer par exemple :

  • l’arthrite rhumatoïde
  • la méningite
  • les infections
  • le cancer.

Face à ces douleurs et à ces raideurs souvent induites, des solutions permettent de calmer les symptômes et de retrouver une liberté de mouvements.

Traitement et prévention : Les solutions

Il existe plusieurs solutions pour traiter et prévenir les douleurs cervicales. Pour obtenir un diagnostic fiable, le médecin traitant vous posera certainement des questions pour mieux connaître l’origine des douleurs. Une fois l’origine et la zone de la douleur est identifiée, il pourra alors réalise ensuite un examen clinique rigoureux pour pouvoir demander des examens d’imagerie médicale (scanner ou IRM), une électromyographie ou encore des tests sanguins. Cependant, pour venir à bout des douleurs, le traitement proposé par votre médecin dépendra bien évidemment de leurs causes. Il peut vous administrer :

  • des médicaments antidouleur ;
  • d’injections de corticoïdes ;
  • une intervention chirurgicale ;
  • des séances chez un physiothérapeute,
  • la neurostimulation électrique transcutanée
  • des séances chez un kinésithérapeute ;
  • l’application de chaud ou de froid sur la zone du cou.

Un autre traitement utilisé pour soigner les personnes souffrantes de cervicalgie est l’ajustement cervical ou la manipulation cervicale. Il s’agit d’un traitement chiropratique efficace, sécuritaire et basé sur une compréhension approfondie de la recherche scientifique actuelle. Il a pour fonction de rétablir l’amplitude du mouvement et de favoriser la mobilité des muscles adjacents en soulageant ainsi les douleurs, les inconforts et le degré d’incapacité. Le traitement a aussi pour effet bénéfique d’améliorer la force de votre cou, évitant ainsi les rechutes possibles. Quant à la prévention de ces douleurs, essayez de suivre ces quatre astuces :

  • tenez-vous droit,
  • lorsque vous travaillez devant l’ordinateur, prenez des pauses,
  • ajustez votre bureau et votre ordinateur de manière adéquate,
  • évitez de porter des choses trop lourdes.