Comment apaiser les ballonnements intestinaux ?

Il nous arrive très souvent de ne pas nous sentir à l’aise, à cause d’une sensation de gonflement de l’abdomen. En effet, pour la plupart des cas, ce n’est rien de grave, c’est souvent dû aux ballonnements intestinaux. Mais, comment faut-il procéder lorsqu’on se trouve face à cette situation inconfortable ? Découvrez plus d’informations et quelques astuces, dans la suite de cette rédaction.

Les causes de ballonnements intestinaux

Les ballonnements peuvent être interprétés par la présence de gaz ou flatulences dans le tube digestif, ce qui entraîne le gonflement et des ballonnements. Pour la plupart des cas, ils sont causés par une mauvaise digestion des aliments consommés. Mais, plusieurs autres causes fréquentes sont à l’origine. Il s’agit de l’indigestion, du reflux acide, de la constipation, de la ménopause, du syndrome du côlon irritable, de la dysbactériose et l’intolérance au lactose ou d’autres aliments. Il existe également certaines causes pas très fréquentes : aérophagie, maladie cœliaque, insuffisance pancréatique et tumeurs. La présence de ballonnements se constate souvent après la prise d’un repas, car une quantité importante de gaz a été absorbée par l’appareil digestif.

Comment apaiser les ballonnements intestinaux ?

Les ballonnements intestinaux peuvent être traités de plusieurs manières, à savoir :

  • Les plantes amères : les plantes telles que la centaurée, la gentiane, l’absinthe et le charbon béni, sont utilisées comme toniques digestifs pour le traitement des ballonnements.
  • Les plantes carminatives : elles ont des propriétés qui permettent de soulager les différents maux liés aux ballonnements. Comme plante carminative, il y a la menthe poivrée.
  • L’artichaut et la dent-de-lion : ils sont connus depuis des siècles et sont utilisées pour apaiser les symptômes digestifs.
  • Certains aliments comme le yogourt naturel, les aliments riches en fibres et les pruneaux peuvent apaiser la constipation.

Lorsqu’on a des ballonnements intestinaux, il faut éviter de prendre certains aliments afin de ne pas aggraver la situation. Pour cela, il ne faut pas prendre les boissons gazeuses, les boissons sucrées, les boissons diètes, certains légumes tels que les choux de Bruxelles, les poireaux, les oignons, les navets, le chou et le haricot. Il ne faut également pas prendre des aliments gras, la crème laitière. Malgré que les ballonnements ne soient souvent rien de graves, il peut arriver que ça soit le début d’un problème sérieux. Il est donc important de consulter en cas de douleur abdominale, diarrhée ou vomissements, brûlures d’estomac intenses, pertes de poids, etc.

Comment prévenir les ballonnements intestinaux ?

Pour éviter d’avoir des ballonnements intestinaux, il est recommandé de modifier son régime alimentaire. Pour cela, il faut arrêter de fumer pour ceux qui fument, boire beaucoup d’eau, réduire la consommation d’alcool, éviter le stress, apprendre à mieux gérer le stress. Il faut aussi insérer dans son alimentation, plus de fibres, c’est-à-dire des légumes crus ou cuits.